Le Télégramme – A Plescop, les séniors féminins et masculin comptent sur le soutien du public