Le Télégrame – Quentin Hazevis : “Un succès rassurant”